• Comment être plus indulgente avec toi-même ?

    Tu as remarqué ? C’est toujours facile d’être plus dure avec soi-même qu’avec les autres. De rire de soi à outrance, de s’auto-flageler -voire de s’insulter- avant que quelqu’un d’autre le fasse à notre place. Moi la première, je suis souvent dure avec ma petite personne, et je ne te cache pas que la plupart des exemples de cet article sont clairement du vécu. Insultes à la moindre erreur, tirages sur la corde plutôt que du repos, agenda à rallonge pour satisfaire tout le monde … ça te parle ? Bon, du coup, ça te tenterai de devenir indulgente avec toi-même ? De te lâcher un peu la grappe, de prendre soi de toi comme le ferai ta meilleure amie,…

  • Pourquoi tu dois arrêter de vouloir lâcher-prise

    Le lâcher-prise, c’est une notion qui me poursuit depuis que je m’intéresse au développement personnel. En bonne « control-freak », j’aime tout maîtriser au détail près, à la minute près. Envisager toutes les possibilités, parer à tous les imprévus.  Il faut dire que mon cerveau adore ça, réfléchir à tous les scénarios possible pour une situation, et prévoir comment s’en sortir au mieux. C’est ainsi que, quelques années auparavant, je ne sortais jamais sans un sac à main digne de Mary Poppins : nécessaire de toilettes, à boire, à manger, nécessaire de couture, nécessaire de soins, de quoi jouer à Mc Gyver « si besoin », et j’en passe… À la fac comme au lycée, j’étais la personne à qui demander feuilles, stylos, carré…

  • Pourquoi vouloir devenir une meilleure personne

    Tu as fini par le comprendre, en plus de l’organisation, le bullet journal, la planification et tout le toutim, le développement personnel, c’est mon dada. Je sais pas toi, mais perso, devenir mieux, meilleure, cette simple idée, ça me plaît. Pas dans le sens où je ne suis pas assez là maintenant tout de suite (« i’m enough », « je suis assez », ça fait partie de mes affirmations quotidiennes, je t’en reparlerai 😉 ) Et pas plus dans le sens « meilleure que les autres » (si tu cherche un esprit de compétition, passe ton chemin, je suis la meilleure perdante que tu puisse connaître)(toujours dernière à Mario Kart, et fière de l’être) (dernière des personnages joueurs, faut pas déconner, je bats quelques bots…

  • Et si on lâchait du lest sur les bonnes résolutions ?!

    Si jamais vous avez vécu dans une grotte depuis le 15 octobre (minimum)(pourquoi ne fête-t-on pas plus Halloween ?!), vous le savez peut-être : les fêtes de fin d’année arrivent !(dis comme ça, on dirait une énorme invasion, façon film catastrophe sur la fin du monde XD). Et avec Noël et le réveillon, viennent les fameuses, décriées, culpabilisantes … les bonnes résolutions. Rien que de l’écrire, je sais pas vous, mais ça me déprime. L’expression elle-même me fout le moral dans les chaussettes. Pas tant les bonnes résolutions elles-mêmes que la déconvenue fin janvier de voir qu’en même pas un mois, on a rien tenu du tout. Culpabilité. Estime de soi en baisse. Bref ! Les bonnes résolutions, ça sonne vraiment mal.…

  • Pourquoi vous devez faire attention à vos croyances limitantes

    Les croyances limitantes, c’est un peu le fardeau de notre cerveau.On en acquiert tôt, vite, et on les garde pour un moment, notre petite tête n’étant attentive qu’à ce qui les confirme. Elles façonnent notre vision du monde, notre mentalité dans la vie. Si certaines sont bénéfiques et nous aident à avancer, quand on parle de croyances limitantes, on pense surtout à celles qui nous bloquent, nous empêchent de faire ce qu’on voudrait vraiment faire.  Alors comment faire le tri et pour les envoyer balader, comment s’en débarrasser ? Une croyance limitante, c’est quoi ? Les croyances limitantes sont aussi essentielles qu’elles peuvent être handicapantes. Ce sont toutes les notions, les « vérités » qu’on t’inculque pendant ton apprentissage de la vie (ce doux…

  • Pourquoi les chats sont un exemple à suivre

    Devenir famille d’accueil pour des chats m’a amené à apprendre tout un tas de leçons. Des choses qui s’appliquent pour les chats mais aussi pour les humains. J’ai fini par y voir plein de comparaisons, toutes plus ou moins pertinentes, entre nous et ces mignons matous (okay, je finis parfois un peu par faire de l’anthropomorphisme, mais passons XD). Déjà, ça m’a appris que tout prend du temps !Même si les 5 chatons avaient leur maman pour leur apprendre les bases, je ne compte plus combien de fois j’ai dû leur dire de ne pas faire quelque chose ! Et répéter, encore, toujours (une pensée à ma maman, qui a probablement dû faire la même chose … XD) Ensuite, la patience.Quand on…

  • L’importance de la gratitude

    Je ne sais pas toi, mais avec les fêtes qui arrivent, un certain stress monte. Est-ce que les cadeaux choisis (tout au long de l’année dans mon cas) vont plaire ? Est-ce que je vais contente de ce qu’on va m’offrir ? Comment ça va se passer avec la famille ? Les amis ? Les transports, les trajets, la nourriture, la météo … Arg !!! Et avec la nouvelle année, on se projette aussi dans l’année à venir, on a des attentes, on veut concrétiser des projets … Clairement, on est dans l’attente. Et à trop regarder ce qu’on souhaite, on finit par oublier ce qu’on a déjà. Les fêtes de fin d’année sont donc un moment de l’année idéal…

  • Pourquoi agir est la seule chose à faire (alors sors-toi les doigts !)

    Depuis que j’ai repris en main le semblant de blog que j’avais (pour en faire la jolie chose que tu vois à l’heure actuelle), mes réseaux sociaux, bref, ce que j’ose appeler ma vie professionnelle (oulala, ça fait quand même chelou à écrire), et que j’en parle un peu autour de moi, je me rends compte que j’ai passé une étape. Après plusieurs mois à réfléchir, à procrastiner, à lire, à me renseigner, à hésiter, à ne pas oser, à pleurer devant les offres d’emplois, j’ai arrêté tout ça et j’ai enfin trouvé la seule et unique chose à faire. Et c’est ça justement. FAIRE. AGIR. SE LANCER quoi ! Alors oui, ça paraît simple comme ça, mais après plusieurs mois…

  • Pourquoi se lever à 5h30 n’est pas la clé du Miracle Morning (ni les SAVERS)

    Pour rappel, le Miracle Morning, c’est un concept créé par Hal Elrod, dans le livre du même nom.Le but est simple, se lever tôt (5h30) et effectuer une routine appelée les SAVERS. SAVERS, acronyme pour Scribing, Affirmations, Visualisation, Exercice, Reading, Silence, autrement dit en français,  Écriture, Affirmations, Visualisation, Sport, Lecture et Méditation (ça fait EAVSLM, c’est moins sympa).Le tout étant à mettre en place dans notre vie pour être au top du top, avoir la vie de nos rêves, être au top du succès, bref, le rêve américain. Je le décris volontairement ainsi car, s’il ne m’a pas choqué au début, je ne vois plus que le marketing de l’auteur aujourd’hui (d’autant plus avec la découverte en France de l’ouvrage). Et…

  • lâcher prise calme respirer relativiser comment faire

    Lâcher prise, plus facile à dire qu’à faire ?

      Le lâcher prise. C’est souvent ce qu’on conseille, surtout aux maniaques du contrôle dans mon genre. Et comme un tas de conseils, ils sont souvent plus faciles à dire qu’à mettre en place. Alors voici mes quelques astuces pour vous aider à lâcher prise 1 – Respirer En situation de crise, notre souffle est souvent la dernière de nos préoccupations. Inspirer profondément et expirer en prenant notre temps, yeux fermés, permet de se vider l’esprit, de faire le point, et de se recentrer sur le corps, et moins sur l’esprit. Pour approfondir cette pratique, la méditation ou la cohérence cardiaque peuvent aussi aider. 2 – Écrire L’écriture permet souvent de prendre du recul sur la situation qui vous demande…

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
Suis-moi sur Instagram
Suis-moi sur Pinterest
Suis-moi sur Facebook