tri minsgame minimalist minimaliste rangement organisation

Le minsgame, où comment tri et jeu font bon ménage

Minsgame, ou minimalist game, est un jeu créé par les blogueurs de The Minimalists, des références en matière de minimalisme (vous avez peut être vu leur documentaire Minimalism sur Netflix si vous vous intéressez au sujet – et si ça n’est pas le cas, je vous le conseille).

Dans les faits, le jeu est simple : 30 jours de jeu.

Le premier jour, on se débarrasse d’une chose chez nous.

Le deuxième jour, de deux choses, le troisième jour, de trois choses.

Le trentième jour, de trente choses.

La règle dit même qu’il faut que les objets soient sortis de la maison à minuit chaque jour (je ne vous cache pas que j’ai largement occulté cette règle là).

Un défi, limité dans le temps, pour éliminer des objets de chez soi.

Prévoyant un déménagement avant la fin de l’année, l’idée n’a pas mis longtemps pour se mettre en place !

Le minsgame, pour trier son intérieur

Si vous n’arrivez pas à trier chez vous, ce défi est vraiment pour vous.

 

Comme beaucoup de grosses actions comme peuvent l’être un tri, il faut parfois commencer petit, et y aller pas à pas.

Et au fur et à mesure, la machine s’emballe et ça devient plus facile.

En général, au bout d’une semaine, le processus est enclenché.

Ainsi, on cherche vite à faire du tri partout : vêtements, livres, vaisselle, électronique, médicaments, et j’en passe !

 

Et vraiment, on se rend compte de ce qui n’a aucune utilité chez nous !

Ce vieux chargeur de téléphone qui marche quand ça lui chante, ce pantalon qu’on espère pouvoir enfiler depuis 3 ans, ce chapeau qui orne une lampe depuis des mois (oui, c’est du vécu).

 

Mieux, si vous allez au bout du défi, ce sont pas moins de 465 objets qui auront quitté votre lieu de vie.

Impressionnant, et pas si compliqué que ça, non !

 

Le minsgame, un challenge qui réunit

Sur les réseaux, et notamment Instagram, le #minsgame est légion (plus de 67 000 utilisations à l’heure où j’écris cet article).

Le challenge amène même les participants à prendre chaque jour une photo des choses qui sont sorties de leur maison (pas nécessairement jeter ! on le rappelle, on peut vendre, donner à des associations, etc.). Une sorte de souvenir visuel de ce qui nous encombrait, en plus de recevoir quelques conseils et autres encouragements !

 

J’ai personnellement découvert le défi sur le compte instagram de @tinyhappyfamily, mais de nombreuses personnes l’ont réalisés, francophones ou non !

Le minsgame, condensé de méthode minimaliste

Si vous êtes déjà dans une démarche minimaliste où que vous vous y intéressez, vous avez probablement puis croiser la route de la méthode Kon Mari, des livres de Dominique Loreau sur la simplicité, ou de Bea Johnson et son Zéro Déchet.

Le minsgame vous permet totalement d’utiliser ces méthodes. Vous pouvez ainsi procéder pièce par pièce ou catégories d’objets par catégories d’objets (livres, vêtements, etc.).

 

Et même sans être sensible au minimalisme, si vous ressentez un trop plein d’objets, vraiment, c’est un petit défi à tenter.

Et si vous n’arrivez pas au bout, vous aurez de toute façon eu l’occasion de faire un peu de tri malgré tout !

 

Le minsgame, mon bilan

Quand j’ai découvert le principe du minsgame, j’ai tout de suite accroché.

Je suis loin d’être minimaliste (ma créativité plastique m’en empêche, j’ai beaucoup de matériel et de choses pas forcément utiles mais pratiques à réutiliser), mais le défi me semblait fun !

 

On devait être le 3 août, j’avais 5 objets a rattraper, je me suis lancée.

Non sans un peu de méthodologie et de préparation. Dans mon bullet journal, donc.
Quelques calculs plus tard (histoire de faire tenir tout ça sur les pages), un peu de couleurs, mon tracker de minsgame était né.

 

J’ai commencé par y mettre au crayon à papier les objets dont je savais déjà que je devais me débarrasser.

Ce n’est qu’au bout d’une semaine que je me suis décidé à tout mettre dans un carton et à réellement chercher à m’en débarrasser (prendre des photos pour mettre en vente, proposer à des amis, etc.).

Je ne dirai pas que ça a été facile. En vrai, je n’ai pas fini le minsgame pendant mon mois d’août.

Mais comme souvent, la joie du rangement et du tri est une grande récompense.
Se sentir mieux chez soi, c’est vraiment une sensation que j’aime beaucoup, et ce défi m’a permis ça !

 

Comme je disais plus haut, je me prépare doucement pour un déménagement. Le tri est clairement mon ami en ce moment. Personne n’a envie de déplacer des affaires pour finalement les jeter une fois arrivé, non ?!

Donc le tri, c’est maintenant pour moi. Et autant dire que des meubles aux couverts en passant par les chaussettes et les perforatrices, tout va y passer !

 

Du coup, je pense continuer le minsgame le mois prochain, et je me demandais …

Tu fais le défi avec moi en septembre ?
Si tu as aimé cet article, n’hésite pas à le partager sur Pinterest !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sur Pinterest
sur Instagram
sur Hellocoton