4 solutions contre la procrastination

La procrastination

Je ne te cache pas qu’en écrivant cet article, je sais d’office que je m’attaque à un gros morceau.
Parce que lorsque j’ai posé la question sur Insta d’un de tes plus gros soucis au quotidien, c’est ce qui est venu en grande majorité. « Quelles solutions contre la procrastination ? ».
 
Car la procrastination, on en parle énormément depuis qu’on a enfin mis un mot dessus. Et quel mot !
C’est un mot qui implique bien souvent beaucoup d’émotions négatives ! 😓
 
Peu importe qu’on soit pleinement conscient qu’on procrastine ou qu’on s’en rende compte après coup.
Ça n’est jamais satisfaisant de réaliser qu’on repousse encore et toujours une tâche.

On se sent mal de ne pas l'avoir fait, on s'en veut, on se blâme, on culpabilise.

Et s’il t’est déjà arrivé de procrastiner, tu le sais : on ne s’y met pas pour autant ensuite ! 😅

C’est un vilain cercle vicieux qui nous fait bien souvent perdre confiance.
Du genre : je procrastine ➡ je culpabilise ➡ je me sens nulle ➡ donc je procrastine ➡ donc je culpabilise encore plus ➡ donc je me sens encore plus nulle. Ça pue du cul non ?!
 
Et en vrai, ça arrive à tout le monde de procrastiner. Mais l’important, c’est de s’en rendre compte. Et pourquoi pas avoir quelques outils pour enrayer une bonne fois pour toutes l’engrenage infernal. 👍💖
 
Je t’emmène donc à la découverte des solutions contre la procrastination ! Afin de mieux lui faire la peau et pouvoir enfin agir, avancer, progresser, atteindre tes objectifs !
4 solutions contre la procrastination

Déjà, c'est quoi la procrastination ?

Si on était dans un jeu vidéo, je serais le genre de personne à prendre de la hauteur pour voir tout mon environnement. À analyser tout avant d’attaquer mon adversaire. Alors je te propose de faire ça ici.

Avant de voir les solutions à la procrastination, voyons ce que c’est, comment ça marche.

Déjà, une petite définition de la procrastination.

Si on prend la définition du Larousse, la procrastination est une « Tendance à ajourner, à remettre systématiquement au lendemain.« .
 

Et j’ajouterai volontiers que le terme « lendemain » fini par ressembler à « un jour », voire à « un jour, peut être ». Dans la procrastination, il y a une notion de temps vraiment pas définie (cause de la procrastination d’ailleurs, on y reviendra 😉).

Donc on remet à plus tard (et ça, ça n’est pas grave, il faut le préciser !), mais sans fixer de date.

« Demain », « la semaine prochaine » ou encore « quand j’aurais le temps ». Même si, soyons honnêtes, « quand j’aurais le temps », je ferais clairement autre chose, pas vrai ?

En plus, on procrastine en faisant autre chose !

On préfère une action plus facile, plus simple (à nos yeux, selon comment on imagine la tâche initiale). Plutôt que de faire ce qu’on avait prévu. C’est Aline de TheBBoost qui parlait de « procrasticleaning » : c’est à dire de faire du ménage ou du rangement alors qu’on a clairement autre chose à faire.😅😂
 

Quel étudiant n’a jamais été pris de passion pour le crépis de son mur, la mouche qui passait par là ou de comment est fabriqué son stylo plutôt que par ses révisions ?! Aucun je pense !

Dans tous les cas, la procrastination est une chose ultra commune, donc pas d’inquiétude.

4 solutions contre la procrastination

Solution n°1 : mettre les choses au clair

Maintenant qu’on a mis le doigt sur ce qu’est la procrastination, c’est parti pour la dégommer en bonnes et dues formes ! Avec selon moins la meilleure de toutes les solutions contre la procrastination !
 
Une des premières causes est pour moi qu’on est pas claire avec le « pourquoi » de la tâche. Et c’est donc sur ce « pourquoi » qu’il faut revenir.
 

Cette tâche est sur ta liste à faire, mais pourquoi ?
Qu’est-ce que ça va t’apporter de la faire ?

Si tu ne la fais pas, qu’est-ce qu’il va se passer demain ?
Dans un mois ? Et dans 10 ans ?

Ces questions vont te permettre de bien mettre à plat les raisons pour lesquelles tu veux et tu peux faire ces actions. De te débarrasser au passage d’excuses et de peurs qui pourraient te freiner. Et même des distractions qui pourraient te faire lever le nez de ta tâche avant d’arriver au bout.

Passons aux exemples, ça sera plus parlant !

Alors, pour rendre les choses concrètes, je te propose de partir de 2 exemples personnels. D’une part, lancer un podcast et aussi faire la litière de mes chats. Je prends volontairement un exemple du quotidien et un exemple de sortie de zone de confort, c’est plus parlant !

🎙 Premier exemple, le podcast !

Cela fait 2 ans que je pense à faire un podcast. Il faut dire que j’en écoute environ depuis la même durée !

En réfléchissant à pourquoi je voulais le faire, j’ai vite trouvé la raison. Pouvoir parler d’organisation, montrer à tout le monde que ça n’est pas si compliqué, parler d’organisation avec d’autres personnes, et découvrir leur organisation.

Quand à ce qui se passerai si je ne le faisais pas. Concrètement, il ne se passerai rien. Pas de podcast, personne au courant, tant pis. Mais personnellement, je verrais ça comme un échec. Un projet avorté dans l’œuf. Une idée pas concrétisée.

Dans 10 ans, j’aurais sûrement des regrets de ne pas m’être lancée. Voilà pourquoi j’ai fini par le faire. Même si j’ai peur qu’on aime pas ma voix, mon propos, ma façon de parler. Donc j’ai fini par trouver plus d’inconvénients à ne pas le faire plutôt qu’à le faire !

😺 Deuxième exemple, la litière des chats !

Pour la litière des chats, c’est une autre affaire. J’ai longtemps procrastiné le changement des litières de mes chats. Je m’y prends toujours en retard. C’est à dire environ quand mon appart sentait le pipi de chat, ou quand un chat avait fini par se soulager ailleurs qu’à l’endroit prévu. 😓
 
Pas besoin de passer à la question des 10 ans, je fais la litière plus fréquemment que ça tout de même haha !
 
Donc forcément, le « pourquoi je le fais » s’est défini à force d’expérience ! Je ne voulais pas passer mon temps à amener ma couette à la laverie encore une fois. Ni craindre de devoir passer du temps à nettoyer (pour ne pas dire des heures 🙄).
 

Car je sais très bien que c’est une action qui me prend 5 minutes ! Là encore, j’ai plus d’avantages à le faire qu’à ne pas le faire. Et la procrastination n’existe plus pour cette action, car je suis au clair avec tout ça.

Voilà, une fois cette clarté là posée, on peut voir le reste, les autres petites choses qui peuvent venir t’embêter.
La procrastination est ta bête noire ? Tu n'en peux plus de lutter encore et toujours ? D'être prisonnière de ce cercle vicieux qui commence avec la procrastination, continue avec la culpabilisation, pour finir par une estime de soi qui tombe au 36ème dessous ? Je t'emmène à la découverte de ses causes, pour ensuite aborder les solutions contre la procrastination et ainsi sortir de ce cercle vicieux et mieux lui faire la peau, et pouvoir enfin agir, avancer, progresser, atteindre tes objectifs !

Solution n°2 : fixer les tâches dans le temps

Deuxième meilleure des solutions contre la procrastination, j’ai nommé : ton agenda ! Je suis comme bien des personnes organisées à ce niveau là : si ça n’est pas noté et daté, ça n’existe pas.
 
📅 Peu importe qu’il s’agisse d’une tâche récurrente ou exceptionnelle, il faut la fixer dans le temps. Donner une date butoir, un créneau, tout ce que tu veux, on s’en fout. Mais la fixer dans le temps, vraiment.
 
Si on reprend mes exemples, voilà ce que ça donne !
 
🎙 Pour mon podcast, j’ai commencé à me former ! Et pour me donner un coup de pied au fesses, j’ai fini par me mettre une date de diffusion du 1er épisode. Et je compte bien la respecter !
 
😺 Pour les chats, je me suis donné deux jours dans la semaine où je fais les litières, le mercredi et le week-end. Ça n’est pas forcément respecté à la lettre (ça fini parfois en jeudi-dimanche). Mais c’est forcément fait 2 fois dans la semaine, c’est ce qui compte. Mes chats comme moi-même en sommes satisfaits !
 
4 solutions contre la procrastination

Solution n°3 : prendre le temps de se reposer

Une autre des supers solutions contre la procrastination qui vaut le détour ! Car oui, parfois, c’est une énorme flemme qui nous envahit au moment même où on devrait agir.
 
Une grande fatigue, un état de lassitude, un manque d’entrain passager qui nous fait freiner des 4 fers.
Pour finir par ne pas passer à l’action du tout. (si ça n’est pas passager par contre, n’hésites pas à consulter un médecin)
 
Et bien la solution dans ces cas là, elle est simple : se reposer !
 
Prendre du temps pour soi, chiller, recharger nos batteries. Peu importe ce qui te parle, ou ce qui te fait du bien !
Que ce soit ton canapé avec un plaid et un thé, Netflix, un livre, un jeu vidéo. Ou juste une sieste !
 
Prends le temps de te mettre bien, pour ensuite être plus motivée pour agir, tout simplement !
 
Attention tout de même à ce que ça ne devienne pas une excuse pour continuer de procrastiner ! 😉
4 solutions contre la procrastination

Solution n°4 : ne pas faire la tâche. jamais. Never.

Attention, cette dernière solutions contre la procrastination ne va pas plaire à tout le monde … 😅😂
Mais à un moment, si tu n’as pas réussi à clarifier le « pourquoi » de la tâche. Si tu n’arrives pas à avoir de l’énergie pour cette tâche. Et que fixer ta tâche dans le temps ne te parle pas … Mais enfin, pourquoi s’embêter, en fait ?
 
Si cette tâche t’ennuie, qu’elle ne sert apparemment pas à grand chose, pourquoi ne pas s’en passer, tout simplement ?
Pourquoi continuer le cercle vicieux « procrastination-culpabilisation-estime de soi toute pourrie » plus longtemps ?
 
On est parfois les premières à s’imposer des choses qui ne nous apportent rien, et à se flageller parce qu’on ne les fait pas. 

🤭 Alors pourquoi ne pas les envoyer clairement balader ?

Au pire, ça nous manque, on se rend compte des avantages, et on recommencer à faire ces tâches en conscience. En voyant tout l’intérêt de les faire, c’est top.

Au mieux, on y repense plus jamais, ça ne nous manque pas du tout, on ne se blâme plus pour ça, et on a gagné un temps fou !
 
Je me suis libérée comme ça de plein de tâches de je trouvais chiantes au possible, et sans intérêt à mes yeux !
– le repassage (je pends ce qui doit être droit quand je fais sécher)
– le nettoyage des vitres (au 4ème étage, c’est impossible de garder les vitres propres plus de 2 jours)(et je n’aime pas faire l’acrobate à 15m du sol 😰)
– passer l’aspirateur (investir dans un robot est l’idée du siècle – c’est mon chéri qui l’a eu).
 
🧹 Bon, tu l’auras compris, je ne suis pas spécialement fana de ménage. Mais il n’empêche que mon intérieur est super propre. C’est aussi pour te montrer toutes les choses qu’on te pousse à faire alors que tu n’en vois aucun intérêt (sans compter la charge mentale qui va avec !).
 

Une pression inutile, voilà ce qu’était ces tâches là. Aucun intérêt à les garder, tu ne crois pas ?

🎉 En bonus : la célébration !

On oublie souvent de célébrer au quotidien. Sauf que le moindre petit pas est une victoire. Alors okay, pas besoin de faire une giga fiesta avec l’intégralité des gens que tu as rencontré dans ta vie (de toute façon, c’est pas plus de 6 dans un espace clos, donc tu te calmes). Mais un petit geste, une petite chose que tu kiffe, ça fait toujours plaisir, non ?

Donc voilà, n’hésites pas à te féliciter quand tu as fini par faire une tâche que tu procrastinais ! Une petite récompense, une danse de la victoire … Peu importe ce pour quoi tu optes, mais prends du temps pour te remercier de l’avoir fait !

Et bien sûr, si tu galères pour vaincre la procrastination seule, n’hésites pas à réserver ta séance Pépiements. Pour passer à l’action rapidement et recevoir un bon coup de boost de ma part, c’est de cette heure-là dont tu as besoin ! 👍💖

J’espère que cet article t’aura donné des idées pour changer ta vie et la kiffer encore plus !

Tu as d'autres solutions
contre la procrastination ?

Si cet article t'as plu, n'hésites pas à le partager sur pinterest !
La procrastination est ta bête noire ? Tu n'en peux plus de lutter encore et toujours ? D'être prisonnière de ce cercle vicieux qui commence avec la procrastination, continue avec la culpabilisation, pour finir par une estime de soi qui tombe au 36ème dessous ? Je t'emmène à la découverte de ses causes, pour ensuite aborder les solutions contre la procrastination et ainsi sortir de ce cercle vicieux et mieux lui faire la peau, et pouvoir enfin agir, avancer, progresser, atteindre tes objectifs !
La procrastination est ta bête noire ? Tu n'en peux plus de lutter encore et toujours ? D'être prisonnière de ce cercle vicieux qui commence avec la procrastination, continue avec la culpabilisation, pour finir par une estime de soi qui tombe au 36ème dessous ? Je t'emmène à la découverte de ses causes, pour ensuite aborder les solutions contre la procrastination et ainsi sortir de ce cercle vicieux et mieux lui faire la peau, et pouvoir enfin agir, avancer, progresser, atteindre tes objectifs !
La procrastination est ta bête noire ? Tu n'en peux plus de lutter encore et toujours ? D'être prisonnière de ce cercle vicieux qui commence avec la procrastination, continue avec la culpabilisation, pour finir par une estime de soi qui tombe au 36ème dessous ? Je t'emmène à la découverte de ses causes, pour ensuite aborder les solutions contre la procrastination et ainsi sortir de ce cercle vicieux et mieux lui faire la peau, et pouvoir enfin agir, avancer, progresser, atteindre tes objectifs !

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *