Et si on lâchait du lest sur les bonnes résolutions ?!

Si jamais vous avez vécu dans une grotte depuis le 15 octobre (minimum)(pourquoi ne fête-t-on pas plus Halloween ?!),
vous le savez peut-être : les fêtes de fin d’année arrivent !
(dis comme ça, on dirait une énorme invasion, façon film catastrophe sur la fin du monde XD).
Et avec Noël et le réveillon, viennent les fameuses, décriées, culpabilisantes …
les bonnes résolutions.
 
Rien que de l’écrire, je sais pas vous, mais ça me déprime. L’expression elle-même me fout le moral dans les chaussettes.
Pas tant les bonnes résolutions elles-mêmes que la déconvenue fin janvier de voir qu’en même pas un mois, on a rien tenu du tout.
Culpabilité.
Estime de soi en baisse.
Bref !
 
Les bonnes résolutions, ça sonne vraiment mal.
Pourtant, en soi, se fixer des objectifs et tenter de les tenir, l’idée n’est pas mauvaise.
Si on essayait ensemble de décortiquer voire d’envoyer un peu valdinguer tout ça ?
Tu me suis ? XD

Les bonnes résolutions, ce le truc à la mode que personne ne fait

C’est peut être une idée que je me fais, mais je vois peu de gens faire part de leurs bonnes résolutions publiquement puis se vanter de les avoir réussi ensuite. C’est un vrai truc que tout le monde se sent obligé de faire mais ne fait pas réellement.
 
Il faut dire qu’il faut voir la tronche des résolutions en question …
« être plus organisé »
« perdre du poids »
« économiser »
« faire du sport »
 
D’une, c’est pas ultra engageant, ça fait pas ultra plaisir rien que d’y penser.
De deux, c’est quoi la tronche de ces objectifs ? Plus vague encore, pour voir ?
 
Plus sérieusement, si vous êtes comme moi et que vous avez entendu parler de la méthode des objectifs « SMART« , la vue de ces bonnes résolutions, rédigées de cette manière-là vous donne de l’urticaire.

SMART, ça veut dire que l’objectif doit être Simple, Mesurable, Ambitieux, Réaliste et Temporel.

Pour faire court, une bonne résolution (peu importe si elle est prise au 1er janvier ou n’importe quand d’ailleurs !) doit être simple pour être efficace, mesurable donc on doit pouvoir juger facilement si l’objectif est atteint ou pas, ambitieux c’est-à-dire qu’il doit quand même y avoir du challenge, réaliste donc atteignable, rien ne sert de viser la lune directement, fabriquons la fusée d’abord, et temporel, il doit y avoir une date limite, une date butoir à laquelle on arrête tout et on voit si l’objectif est atteint.
 
Ce qui veut dire qu’un objectif « perdre du poids » deviendrait « perdre 5 kilos d’ici le 1er mai ». Il y a une date butoir, c’est mesurable, réalisable (5 kilos en 5 mois, je n’y connais pas grand-chose mais ça doit être faisable), c’est un peu ambitieux mais jouable quand même.
 
Et il en va de même pour tout.
Même s’il y a d’autres paramètres à prendre en compte.

Les bonnes résolutions, c'est artificiel

Malgré une bonne résolution « SMART », s’il y a bien une chose à prendre en compte si on veut vraiment tenir une bonne résolution, c’est le pourquoi.

Pourquoi vouloir perdre du poids ?
Pourquoi vouloir économiser ?
Pourquoi vouloir faire du sport ? 

Et, j’ai pu le tester, si on a pas de pourquoi, donc de réelle motivation, la bonne résolution ne tiendra pas. Passé la volonté du début (les 2 premières semaines de janvier…), la bonne résolution ne tiendra pas.
 
La volonté, c’est bien. Mais c’est le premier tiers d’une habitude qui reste, d’un objectif à long terme.
La suite, c’est le pourquoi qui le fait vivre. C’est le pourquoi qui maintient la discipline.
 
Prenons « faire du sport ».
C’est un objectif que je me fixe tous les 3 mois environ.
Tous les 3 mois, je me redis que je dois faire du sport (la version « SMART », faire 10 minutes de sport 3 jours par semaine).
Et tous les 3 mois, je n’y arrive pas.
Car je n’ai pas de pourquoi.
Au mieux, je me dis que c’est pour ma santé, pour le futur, pour ne pas finir le corps pété a 45 ans.
Mais non, ça ne marche pas.
Et tant qu’aucune raison ne viendra à bout de ça, je ne ferai probablement pas de sport …
(je comprends mieux pourquoi les gens ont besoin d’électrochoc pour changer de vie)(bon, je dis ça, j’ai encore bougé des meubles chez moi ce weekend -un hobbie comme un autre, chacun son truc XD-, et j’avais tellement de courbatures que la motivation est revenue, petit à petit … on est pas à l’abri d’une bonne résolution pour janvier hein !).

Les bonnes résolutions, c'est quand tu veux, et c'est pour ta pomme

Déjà, plutôt que d’attendre le 1er janvier pour pouvoir changer quelque chose dans sa vie, on le fait direct !

On enclenche la première, on fait une première action dès maintenant, peu importe le jour de l’année.
On arrête d’attendre. Que ce soit un éventuel lieu, une date, une personne, un certain matériel pour pouvoir faire ce dont on a envie.
On fait avec ce qu’on a. On a déjà tout ce qu’il nous faut (je tente de m’auto-persuader aussi là).
 
On se pose, on se demande ce qu’on veut vraiment, pour soi.
Et ensuite, on se demande pourquoi.
 
Et ensuite, si vraiment tu tiens à avoir de bonnes résolutions pour cette nouvelle année à venir, voilà quelques petites idées !
 
– Trouve un mot pour l’année à venir. Un mot boussole, qui te guidera pour les 12 mois à venir. Ce mot déterminera ton intention de l’année.
Un verbe, une action, tu choisis. Tu le note, tu y reviens dès que possible.

Planifie. Ah, tu la sens, la controlfreak ?! Tu as un objectif. Utilise la méthode SMART, et ensuite, note la date butoir en gros et en rouge dans ton agenda, ton calendrier, quelque part. Et ensuite, divise ce gros objectif en petites étapes. En petits pas.

Agis. Faire la première étape de ces petits pas. Lance le domino day. Fais tomber le premier domino, et enchaine sur le suivant. Tu peux créer une habitude, ou juste te mettre à l’action. Just DO IT !

– Si jamais, à un moment, ça ne te plait plus, ça ne fait plus partie de ce que tu as envie, le « pourquoi » tu t’en fous d’ici 2 mois, arrête et fous-toi la paix ! C’est ton objectif pour toi, c’est toi d’abord ! (ça ne veut pas dire de lâcher à la moindre difficulté, nuance ^^)
 
Avec tout ça, ça promet une année de folie, non ?! Enjoy ^^
 

De mon côté, je pense me fixer quelques objectifs pour 2019 (notamment bloguesques !), mais en me ménageant aussi pas mal !

Et vous, des objectifs pour cette nouvelle année ?

Si l'article t'as plu, n'hésite pas à le partager sur Pinterest !

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
Suis-moi sur Instagram
Suis-moi sur Pinterest
Suis-moi sur Facebook