J’en ai pas mal parlé précédemment, une des choses cruciales à mon sens quand on tire les cartes (tarot ou oracle, peu importe), c’est le choix de la question.

C’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle je m’attarde pas mal dessus avec mes clientes du tirage Clarté : selon la question, la tournure des mots, notre interprétation peut être différente et on peut obtenir une réponse diamétralement opposée !

Pour avoir la bonne réponse, il faut d’abord poser la bonne question !

Imagine un peu, tu te demandes « Est-ce que je trouverai un jour l’amour ? », et tu tombes sur l’ermite, ça risque d’être compliqué : la  carte parle d’être seule, isolée. Alors que si tu te demandes « Comment je peux créer une vie amoureuse qui me plaise ? » et que tu tire l’ermite, et bien tu comprendra mieux le pourquoi du comment : passer plus de temps seule, travailler sur toi, sur ce que tu veux, sur ce que tu attends de cette relation, ce genre de choses. Voire même, tu réalisera qu’en étant seule, tu as les ressources nécessaires pour commencer par t’aimer toi, pour de vrai.

Okay, mais du coup, comme on fait ça, poser la bonne question ?

La structure de la question

Pour ce qui est de la question elle-même, je te conseillerai toujours une question ouverte, à laquelle tu ne peux pas répondre par oui ou non, et ça peut importe le nombre de cartes dans ton tirage.

Pour t’aider, tu peux commencer ta question par « Comment », « Pourquoi », « Qu’est-ce que » ou encore par « Quelle action faire pour … ». De manière générale, oublie les « Quand » et les « Est-ce que ».

Ce point a vraiment son importance dans ma pratique, car j’utilise le tarot comme un outil personnel, et pas comme un outil divinatoire. Je considère que, comme tout le monde, j’ai mon libre arbitre, j’ai toujours le choix, et je ne laisse aucun choix dans les mains des cartes. Cette pensée n’est pas partagée par toutes les personnes qui tirent les cartes, mais je voulais le repréciser ici.

Combien de cartes par questions ?

Pour débuter, je recommande une question par carte.

Pour un tirage thématique, par exemple un tirage du mois, tu peux alors demander « Quelle va être la thématique du mois pour moi ? », « Qu’est-ce que je dois éviter ce mois-ci ? », ou encore « Qu’est-ce que je dois laisser entrer dans ma vie ? », et tirer une carte pour chaque question.

L’autre solution, c’est d’avoir une question un peu plus large, mais de tirer plusieurs cartes pour y répondre. Par exemple, si je me demande « Comment aider au mieux cette cliente ? », je peux ensuite tirer 3 cartes : une cartes qui me parlera de mes forces, ce sur quoi je peux m’appuyer, une carte pour mes faiblesses, ce à quoi je devrais faire attention, me méfier, et une carte conseil, pour mieux aborder ma question et m’aider à trouver des solutions (je te renvoie à mon article sur se lire les cartes à soi-même pour récupérer des idées de tirages à 3 cartes)

Pour le tirage Clarté, on pose souvent une question, et on va y répondre par plusieurs aspects : l’état d’esprit face à la question, ce qui doit être écarté, le conseil, la réponse, la synthèse, comment aborder la question, etc. J’ai voulu ce tirage très complet (et donc complexe) pour aider au mieux mes clientes, mais pas besoin de quelque chose d’aussi fourni pour déjà travailler sur certains sujets !

Mon astuce pour poser LA bonne question

Avant de trouver ta question, poses-toi cette question : qu’est-ce que tu veux vraiment savoir ?
 
Dans le cas de ma question « Comment aider au mieux ma cliente ? ». Cette question m’est venue car je stressais à l’idée du tirage de ma toute première cliente. Je voulais être sûre de ne pas faire de bêtise, de toucher juste, de l’aider dans ses questionnements. En somme, je voulais savoir comment l’aider au maximum.
Je n’ai pas demandé « Comment faire un super tirage ? » ou « Comment rendre ma cliente satisfaite ? », même si ces choses là me tenaient aussi à cœur. Je me suis demandé comment l’aider au mieux.
 
De la même manière, si tu te poses des questions sur ton couple, tu peux poser des tas de questions sur le sujet, qui t’amèneront différentes réponses. « Comment améliorer les relations au sein de mon couple ? », « Comment créer un lien plus fort au sein de mon couple ? », « Comment savoir si mon couple est solide ? », et j’en passe. Toutes ces questions peuvent fonctionner, mais une seule répondra à ce que tu te demandes !

Quelques questions pour t'aider

Enfin, si tu veux poser une question peu précise, en voici quelques unes qui pourraient t’aider :
– Qu’est-ce que j’ai besoin de savoir dans tel domaine de ma vie ?
– Comment je peux améliorer tel domaine de ma vie ?
– Qu’est-ce que je ne vois pas dans cette situation ?
– Qu’est-ce que je peux apprendre du passé ?
– Qu’est-ce que je dois savoir pour … ?
– Comment faire pour me rapprocher de mon objectif ?
– Comment créer une vie qui me ressemble ?

Questions tarot oracle poser demander

Si tu tires déjà les cartes, j’espère que cet article t’aura aidé pour améliorer ta pratique ! Et si tu n’oses pas encore, cet article est fait pour toi !

Enfin, n’oublies pas que je peux aussi t’aider pour y voir plus clair 😉

N’hésites pas à me dire si ça t’a aidé !

Et toi, comment tu poses des questions à tes cartes ?

Si cet article t'as plu, n'hésites pas à le partager sur pinterest !
poser question questions tarot oracle cartes (1)
poser question questions tarot oracle cartes (3)

Lire un autre article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *